EQUIPE

L’ÉQUIPE dE PERMANENTS

image_6487327 (1)

Lou-Isadora Anaya, Directrice

« Lorsque j’ai décidé de créer La lucarne d’Ariane, mon objectif était de faire bouger les lignes et les façons de penser le travail, la condamnation, la société et le rejet. Les travailleurs sont devenus les minuscules maillons d’une chaîne gigantesque de production qui fait perdre tout sens à leur existence. En créant des projets culturels, La lucarne d’Ariane rompt avec cette perte de sens : le spectacle, la communion avec le public et l’échange artistique, deviennent alors la concrétisation du travail fourni. Ce que je souhaitais, c’est que La lucarne d’Ariane vienne rétablir une égalité dans l’accès à l’épanouissement professionnel, en rendant ce droit à des gens qui en sont privés, en raison de la couleur de leur passé. (…) Dans le cadre du spectacle vivant, nous tentons de détisser les a priori pour retrouver une forme de fluidité des échanges, recréer les conditions d’une véritable rencontre, et favoriser un rapport plus humain et direct entre les personnes, qui permettra de lutter contre les préjugés, de lutter contre la stigmatisation. »

Joris Chrétien, régisseur général et encadrant technique

“Je suis depuis plus de 12 ans le régisseur général et créateur sonore d’un lieu : le Vent se Lève !. C’est un lieu de création libre où les gens peuvent se rencontrer. Depuis octobre 2021, je suis Régisseur général et encadrant technique des salariés de La Lucarne d’Ariane. Ma fonction est de les accompagner, en leur donnant les premières bases de formation (son, image, lumière), de les aider dans le relationnel avec les artistes et les différents lieux de diffusion, de les accompagner sur les évènements culturels de La lucarne d’Ariane en régie technique, afin qu’ils deviennent, au bout de leur parcours, autonomes.”

Ingride Ambroise, Conseillère en Insertion professionnelle

« Je suis conseillère en insertion professionnelle à la lucarne d’Ariane depuis avril 2022. Mon rôle est d’accompagner les salariés dans la définition de leurs projets professionnels (recherche d’emploi, de formation) ainsi que dans leur recherche de logement. »

NOS PARRAINS

023A9122-edited

Nicolas Frize

Compositeur de musique contemporaine, Nicolas Frize conduit des résidences longues dans des institutions ou entreprises : ses œuvres témoignent ainsi de nombreux partenariats, d’engagements et de réflexions artistiques, en prise le plus souvent avec le monde du travail, la vie quotidienne, la ville, l’enfance, l’altérité…

En 1991, il crée Le « Studio du Temps » à la Maison centrale de Saint Maur, dispositif de création musicale, de formation professionnelle aux métiers du son et d’emploi – autour de la numérisation d’archives sonores. Il anime pendant plus de 20 ans le groupe de travail « Prisons » de la LDH. De cette expérience et de ses interventions en prison, Nicolas Frize éditera 2 ouvrages critiques sur le système carcéral, Le Sens de la Peine – Etat de l’idéologie carcérale, publié en 2004 et Le travail incarcéré, publié en 2009.

Jean-Michel Gremillet

Après une carrière professionnelle consacrée au développement de carrières d’artistes et à la direction de théâtres (dont la Scène nationale de Cavaillon de 2001 à 2013), il est aujourd’hui président de Culture & Liberté, et membre de plusieurs conseils d’administration : association Le Village à Cavaillon, Section française de l’OIP (Observatoire international des prisons), Prison Insider (site d’information sur les prisons dans le monde).

Membre actif de l’association Spectacle en prison dès 1983, il a développé avec l’Administration pénitentiaire un partenariat riche et original tout au long de sa carrière de responsable d’établissements culturels, puis avec l’association Culture & Liberté.

023A9039-edited (1)